11ème Réunion des Institutions Focales Nationales du Centre pour les Energies Renouvelables et l’Efficacité Energétique de la CEDEAO (CEREEC) :Promouvoir le développement des initiatives dans les domaines des énergies renouvelables.

 11ème Réunion des Institutions Focales Nationales du Centre pour les Energies Renouvelables et l’Efficacité Energétique de la CEDEAO (CEREEC) :Promouvoir le développement des initiatives dans les domaines des énergies renouvelables.

Le lundi 24 juillet 2023 s’est ouvert à l’Hôtel NOOM de Niamey, la 11ème Réunion des Institutions Focales Nationales du Centre pour les Energies Renouvelables et l’Efficacité Energétique de la CEDEAO (CEREEC). Cette rencontre de haut niveau a été lancé officiellement par le Secrétaire Général du Ministère de l’Energie et des Energies Renouvelables du Niger Monsieur Balla Mahaman Rabiou. L’objectif de cette rencontre est de renforcer la collaboration entre le CERREC et les institutions Focales Nationales (IFNs) afin de préciser les besoins d’accompagnement des pays et de faciliter la mise en œuvre des différents programmes et projets dans les Etats membres.

Cette réunion a vu la participation du Représentant Résident de la CEDEAO au Niger, des Points Focaux Nationaux du CEREEC dans les Etats Membres de la CEDEAO en charge des Energies Renouvelables, de l’Efficacité Energétique et de la Gestion des énergétiques, des Directeurs et des Responsables du Ministères en charge de l’Energie du Niger et des structures rattachées, des Représentants des partenaires GIZ, WASCAL, des partenaires techniques et financiers ainsi que les médias.En prenant la parole à cette occasion, le Directeur Exécutif du CEREEC Monsieur Jean Francis Semporé a salué le leadership du Niger dans la promotion de l’Energie Durable en Afrique de l’Ouest à travers l’inauguration le 05 juillet 2023 de la centrale solaire Photovoltaïque de Gorou Banda d’une puissance de 30 MW ainsi que le rôle pionnier du Niger dans la promotion de l’Hydrogène Vert. Il a par ailleurs souligné qu’« au cours de cette réunion, une série de présentation sera opérée sur plusieurs sujets, je peux citer entre autres, le rapport des activités 2022, le plan stratégique 2023-2027, le plan de travail 2023 ». En terminant, Il a exprimé sa reconnaissance à l’agence Espagnole pour la Coopération Internationale au Développement (AECID) et à l’Institut de la Francophonie pour le Développement Durable (IFDD) pour leur accompagnement.Dans son discours d’ouverture officielle de la rencontre, le Secrétaire Général du ministère de l’Energie et des Energies Renouvelables a rappelé le rôle important que joue le CEREEC dans la promotion de l’Energie durable en Afrique de l’Ouest. « En effet, cette institution qui a fêté le 06 juillet 2023 son 13ème anniversaire a, à son actif plusieurs réalisations toutes importantes dans le développement des Energies Renouvelables et la promotion de l’Efficacité Energétique en Afrique de l’Ouest. Il s’agit notamment de l’élaboration des documents stratégiques ambitieux parmi lesquels les Politiques Régionales d’Energies Renouvelables, d’Efficacité Energétique, de Bioénergie et d’Intégration du Genre dans l’Accès à l’Energie, adoptés par les instances politiques de la CEDEAO ainsi que plusieurs programmes et projets régionaux et nationaux d’énergies durables et de renforcement de capacité au bénéfice des Etats membres », a -t-il expliqué tout en encourageant le CEREEC à poursuivre ses actions pour relever les défis afin d’assurer une transition énergétique durable dans un contexte de changement climatique. La cérémonie d’ouverture a également été marquée par les allocutions du Représentant Résident de la CEDEAO au Niger Monsieur Gnamien Ndri Guillaume, du Représentant de la GIZ Monsieur Ibrahim Soumaila et du Représentant des Points focaux Nationaux du CEREEC. S’en est suivie ensuite une conférence de presse sur l’adoption de la Politique de l’Hydrogène Vert de la CEDEAO. Cette rencontre avec les médias a servi de cadre pour le CEREEC et WASCAL pour édifier les journalistes sur les objectifs à court, moyen et long terme de la Politique d’hydrogène vert de la CEDEAO adoptée le 07 juillet 2023 à Bissau en Guinée Bissau. Cette politique vise à atteindre une production régionale d’au moins 0,5 million de tonne d’Hydrogène vert par an d’ici 2030 et d’au moins 10 millions de tonnes d’ici 2050.

Pour rappel, l’hydrogène vert est un gaz obtenu par la décomposition de l’eau en hydrogène et en oxygène par passage du courant électrique obtenu à partir d’une source renouvelable (solaire, éolien et hydraulique) dans un électrolyseur. Cette forme de production d’hydrogène n’est pas polluante et n’émet aucun gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

Mariam Adamou/MCI